ASSEZ DE CASSER NOS ECOLES PUBLIQUES

Publié le par FCPE du groupe scolaire Chanfreau

Au niveau national,

plus d'un quart des postes RASED ont été supprimés depuis 2008. Au niveau départemental c'est 31,7% alors que la lutte contre l’échec scolaire devrait être la priorité de l’Ecole. Les élèves en difficulté sont les premières victimes des mesures actuelles.

3000 nouvelles suppressions pourraient intervenir avec les 5700 suppressions de postes annoncées pour la rentrée 2012.


Au niveau du département,

Concernant les postes de premier degré notre département perdra 42 postes (alors que nous accueillerons 1093 élèves supplémentaires à la rentrée 2012). 86 postes « hors la classe », principalement des postes RASED, seront supprimés et 44 classes seront ouvertes.

 L’aggravation des conditions d’enseignement dans toutes les classes va se poursuivre. 

C’est tout simplement inacceptable.

Au niveau de Carbonne,

Cette année l’effectif total de l’école est de 406 élèves, l’intervention du RASED n’est plus que :

-          Rééducatrice, Mme Fortuné : 2 journées par semaine (mardi et jeudi).

-          Maîtresse d'adaptation, Mme Guiraud : 5 demi- journées par semaine réparties sur 4 jours (lundi – mardi – jeudi et vendredi).

-          Psychologue scolaire, Mme Monnier-Piaud: selon les réunions et rendez-vous programmés, environ 40 % de son temps.

 

Parce que nous exigeons les moyens nécessaires à la réussite de TOUS les élèves, nous:
- demandons le retour des postes fermés dans le département,
- exigeons la création des postes permettant d’atteindre le ratio de 2 maîtres E, 1 maître G et 1 psychologue scolaire pour environ 750 élèves (1 groupe scolaire).


L'ensemble des membre

du conseil d'école H. Chanfreau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article