Grippe A H1N1 : information FCPE nationale

Publié le par FCPE du groupe scolaire Chanfreau

De nombreuses rumeurs infondées de vaccination obligatoire contre la grippe A H1N1 circulent actuellement, mais  rien dans les textes parus n’autorise cette interprétation.

Par ailleurs, le ministre Luc Chatel a expressément indiqué lors du dernier Conseil Technique paritaire de l’Education nationale que cette vaccination n’était pas obligatoire.
 
Pendant  la conférence de presse du ministère de la Santé, le 8 octobre 2009, il a été rappelé qu’un processus d’organisation de centres de vaccination était mis en place  avec l’aide des préfets et des DDASS pour répondre aux demandes de ceux qui « souhaiteraient » se faire vacciner, avec la définition de populations prioritaires  (personnels de santé, femmes enceintes, bébés de 6 à 23 mois…).
 
Dans chaque département sont organisés des centres de vaccination ou des équipes mobiles pour les élèves scolarisés, mais dans tous les cas une autorisation préalable des parents sera exigée.
La FCPE, qui ne saurait tolérer aucune dérive dans ce domaine, a interrogé le ministère qui lui a confirmé cette procédure et les CDPE qui ont fait de même avec leurs IA ont aussi obtenu la réponse similaire.
 
Nous vous invitons à être vigilants sur ces points et à nous tenir informés de toute initiative suspecte.
 
Il n’est pas exclu que les lobbys anti ou pro vaccinations utilisent cette occasion pour alarmer ou pour mobiliser  les populations ; or si chaque position est respectable, elle ne doit pas entraîner de la désinformation !. Ce sera à chacun de choisir avec son médecin (voir avec son spécialiste en cas de pathologie particulière) la meilleure option, sans obligation aucune de vaccination.
 
Nous vous rappelons par ailleurs que la contamination se fait essentiellement par la diffusion de gouttelettes de salive (toux, éternuements…) et par le contact des  mains pour lesquels la simple observance des règles d’hygiène est appropriée.

Publié dans Santé et hygiène

Commenter cet article